www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'amicale laïque voiron athlétisme
Actualités
Carole Joucla, traileuse tout-terrain
Commentez cette actualité
22 Octobre 2020 - AdminNM
Carole Joucla, traileuse tout-terrain


On la reconnaît de loin avec ses cheveux blonds, presque blancs, nattés – coupés courts depuis peu – et ses yeux bleus rieurs. Carole Joucla est une figure de proue. Licenciée de la section trail Experts depuis 2013, la blonde normande aux faux airs de Fifi brin d’acier, est devenue en quelques années une traileuse hors normes.

Sportive depuis toujours, adepte de rugby et de handball, qu’elle a pratiqués en compétition, de ski et de rando, Carole Joucla se lance dans la course à pied en 2009 comme on se met au tricot les jours de confinement. Par goût de la nouveauté. De 10 km en 20 km, puis, de 40 km en 60 km, sur route comme sur sentiers, Carole progresse doucement mais sûrement. Plus elle avance, plus elle prend prend goût à la distance. Qu’elle allonge au fil des ans comme un mécanisme inexorable et inarrêtable.

De son premier trail, un 8 km féminin sur l’Ardéchois, aux 100 miles de France, en Ardèche encore, en août dernier, les kilomètres avalés sont comme une gourmandise chaque fois plus grosse. « On était 130 coureurs au départ, le niveau était relevé, j’étais très stressée... Heureusement, l’ambiance était formidable et la logistique au top ! »

Après une course éprouvante par 35°C et un Doliprane après le 125e km pour faire passer un mal de genou, Carole termine en 26h08, 1re féminine dans sa catégorie (et 6e femme) et 75e au classement général.

 

Objectif : ultra. En 2015, elle court son premier ultra trail, le grand raid de Camargue, un 100 km avec 700 m de dénivelé. « La course a été arrêtée à cause de l’orage. Pour ma part, c’était à quelques kilomètres de la fin. Frustrant, donc, il fallait que je revienne l’année d’après pour la courir de nouveau et la terminer ! Et j’ai fini première au scratch... Un résultat qui ne m’arrivera plus jamais ! », rigole-t-elle.

Le plus impressionnant chez Carole, c’est la combativité de ce petit bout de femme. Un concentré de force mentale et physique et une motivation jusqu’au-boutiste. Carole, c’est la force tranquille. Même les blessures sont rares malgré l’enchaînement des courses.

« En réalité, je cours un ultra et demi par an. Le 100 miles d’Ardèche était mon 8e. J’ai la chance d’avoir une bonne constitution et je respecte deux principes : la progressivité et je m’écoute. Quand ça va moins bien, je ralentis. En revanche, quand je suis engagée dans une course, il est très rare que j’abandonne. »

Carole a d'ores et déjà un nouvel objectif pour 2021 : l’Ultr’Ardèche, le grand frère du 100 miles de France, un 222 km sur 4500 m de dénivelé positif... Rendez-vous les 5 et 6 juin 2021 pour la suivre en live. 


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
20/02 >
18/02 >
09/02 >
01/02 >
29/01 >
25/01 >
18/01 >
10/01 >
06/01 >
01/01 >
24/12 >
17/12 >
06/12 >
01/12 >
24/11 >
09/11 >
03/11 >
31/10 >
20/10 >
14/10 >
Compétitions Hiver 2021
Rendez-vous club



Les Espaces
- Info covid 15/12 -

Les jeunes athlètes et les adultes sont autorisés, à partir du 15 décembre, à reprendre leurs entraînements sur le stade sans limitation de nombre, que ce soit en pratique encadrée ou non.

Les mesures sanitaires sont toujours de rigueur et nous demandons aux entraîneurs, en particulier à ceux du hors stade, de cependant respecter un nombre raisonnable de pratiquants sur le stade lorsque les groupes de jeunes s'y entraînent.

En dehors de cette enceinte, les entraînements sont possibles, dans la limite de 6 personnes adultes, encadrant compris. Pour les jeunes, le nombre n'est pas limité lorsque la pratique est encadrée.

Nous recommandons également d'éviter jusqu'à nouvel ordre les rassemblements au point de rendez-vous habituel, devant le bâtiment Everest.